Jogjakarta, Solo-Sukarta,

Bouddhisme, hindouisme, foule et culture

Mélange improbable de foule, de marchés, de boutiques, de sons venant de toutes parts, ponctués d'appels à la prière. Jogjakarta l'historique, la culturelle, bouillonnante. A quelques pas de là, le calme du Boroboudour, le plus grand temple bouddhiste du monde et son pendant hindouiste, le Prambanan.

A peine sorti d'une ville, la campagne reprend ses droits: agrumes, épices, végétation sur fond de volcans, disputent l'espace aux incontournables rizières. Et des volcans qui ponctuent le paysage. Innombrables.

Pour vous aider, consulter la "Carte Magique de Java" >>>


SAUTS DE PUCE À JOGJA

Sur un seul Jour

Archi rapide mais possible: arriver "tôt matin" par le premier vol de Bali (6h00) et repartir «tard le soir» à Bali (19h30). Filez direct vers le Boroboudour puis revenez sur Jogja, visitez Jalan Malioboro et Kota Gede, la vieille ville et ses artisans. Achetez un batik en vitesse. Visitez le Prambanan au coucher du soleil (idéal pour la photo) avant d'attraper le dernier vol pour Bali ou le dernier avion en transit pour votre vol vers l'Europe. Un circuit tellement speed que je l'ai écrit en style télégraphique!.


Sur une nuit et deux jours

Un peu plus de temps pour en profiter: arrivez un peu plus tard dans la matinée et visitez d'abord Jogja, le Palais du Sultan, le Marché aux Oiseaux et Kota Gede. Après-midi, Jalan Malioboro pour faire un peu de shopping: batik et soieries sont au menu. Le soir, en été, le spectacle de nuit au Prambanan. Nuit à Jogja.
Le lendemain, Réveil "tôt matin" (4h00 !) pour un lever du soleil sur le volcan Merapi et le Boroboudour. Puis une balade dans la campagne et visite du Boroboudour... Vous aurez juste le temps d'attraper un vol ou un train pour votre prochaine étape.

COUP DE COEUR SUR 3 JOURS

<

Jogjakarta et Solo.

Arrivée par le vol du matin et visiter le Prambanan avant de rentrer dans Jogja. Puis visite de Jogja, le Kraton, le Marché aux Oiseaux, Kota Gede et ses artisans… Un peu de shopping à Jalan Malioboro Nuit à Jogja .
Le lendemain, réveil "tôt matin" pour un lever du soleil sur Java et sa chaine de volcans. Puis une petite balade dans les plantations avant la visite du Boroboudour. Mon «Coup de Cœur» continue par la route Nord qui se faufile entre volcans et rizières jusqu'à Solo, une autre ancienne capitale de Java A l'approche de Solo, la route s'élève jusqu'au temple de Sukhu, le seul temple érotique de Java… En fin de journée, halte au seul Marché aux Puces de Java, le Pasar Triwindu: un véritable capharnaüm qui recèle souvent de vraies antiquités. Nuit à Solo.
Le dernier jour, départ pour le temple de Ceto, un temple tout en terrasses qui domine la vallée: un somptueux panorama avant de rejoindre l'aéroport (ou à la gare) pour votre prochaine destination.

Le Mont Bromo: pas évident !

Le Bromo est un peu « au milieu de nulle part » ! Et ce n'est pas un cadeau pour y aller, surtout pour ceux d'entre vous qui n'ont pas beaucoup de temps : une journée pour y aller.. Et une autre pour en sortir !..

"Douze à quatorze heures de route pour un panorama?
Je préfère aller au Mont Ijen depuis Bali."